• Seul le temps

     
     

    Tu es le soleil , j'oublie mes matins gris
    Je suis la lune, elle te sourit dans ta nuit
    Le hasard a croisé nos chemins
    On est si loin mais à deux on est si bien
    Nos rêves dessinent des couchers de soleil
    Des serments gravés sur un horizon vermeil
    Des baisers des corps enlacés sur la dune
    Un jardin secret caché sous des rayons de lune
     

    On est si loin
    Mais à deux on est si bien
    Seul le temps le dira
    Seul le temps l'écrira
     

    Le hasard a croisé nos mots
    Ils se sont trouvés en duo en écho
    Ils ne pouvaient pas se dire
    Ils ne voulaient pas faire souffrir
    Mais ils ne pouvaient plus se quitter
    Une larme sur nos joues a coulé
    De doux baisers se sont osés
    Des mots, encore, toujours, se sont envolés
     

    On est si loin
    Mais à deux on est si bien
    Seul le temps le dira
    Seul le temps l'écrira
     

    Ce n'est plus le hasard qui a croisé nos voix
    Je lis un poème qui rêve de toi là-bas
    Qui répond à une lettre de toi
    Qui dit dentro de mi tu es en moi
    Toi et moi on se serre dans les bras
    J'ose écrire la première nuit avec toi
    La lune sourit tu n'as plus froid
    Nos battements de coeur s'unissent à chaque fois
     

    On est si loin
    Mais à deux on est si bien
    Seul le temps le dira
    Seul le temps l'écrira
     

    Ce n'est plus le hasard qui mènera nos pas
    Ici ou là-bas
    Il faudra juste un peu de chance
    Et on pourra commencer la première danse
    Joue contre joue serre moi très fort
    Nos parfums enlacés dessinent tous les décors
    Soupirs désirs de nos corps
    La musique dira encore
     

    On est si loin
    Mais à deux on est si bien
    Seul le temps le dira
    Seul le temps l'écrira
     

    Et si le temps le dit
    Et si le temps l'écrit
    Nous serons si heureux mon amour
    Heureux pour toujours
    Sur ce chemin dont tu ne vois pas la fin
    Ô délices dévoilés, nous et l'amour, à chaque matin
     

    Et si le temps ne le dit pas
    Et si le temps ne l'écrit pas
    Il faudra nous pardonner
    D'avoir osé rêver
    D'avoir osé aimer
    Aimer à perdre la raison
     

    © Gil DEF. 05.02.2005
     


    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    1
    Tania
    Lundi 21 Janvier 2008 à 02:06
    Seul
    Dans la vie il y a des amours...comme il y a des cadeaux qu'on n'arrive jamais à ouvrir. Amitiés
    2
    Vendredi 1er Février 2008 à 19:59
    Seul - R
    Merci de tes lectures régulières. Ce sont de vrais encouragements à poursuivre l'écriture ... Amitiés. Gil
    3
    Virginie
    Lundi 21 Avril 2008 à 16:09
    ce que j'en pense ^^
    vraiment bien écrit ce poème; la poésie meilleur moyen de s'évader !
    4
    Jeudi 24 Avril 2008 à 20:42
    Ce que j'en pense - R
    Virginie Merci de ton très agréable compliment sur ma poésie. Amitiés. Gil
    5
    Passagère
    Mercredi 30 Avril 2008 à 14:51
    aimer en perdre la raison
    bcp de plaisir a lire...magnifique poème...cela ferait une très jolie chanson.. Amitiés
    6
    Jeudi 8 Mai 2008 à 17:41
    Aimer - R
    Passagère Merci de ce message qui me plaît car j'aimerais vraiment devenir parolier. Amitiés. Gil
    7
    zezette
    Vendredi 11 Juillet 2008 à 20:23
    l'écriture
    j'ai appréciée vous lire...merci
    8
    Vendredi 1er Août 2008 à 20:32
    L'écriture - R
    Zezette Merci de votre si gentil compliment. Amitiés. Gil
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :