• Printemps en décalage

     

    Printemps, printemps, reviens-tu vraiment ?
    Devant moi, l’arbre est blanc
    Comme ça tu m’étonnes
    Pendant que mes tempes grisonnent
    Te sens-tu nouvel an
    Fleuri, comme souriant
     

    Passe le temps
    Suivent les jours
    Puise l’amour
    Aux vieux serments
    J’aime le vent
     

    Printemps, printemps, tiens-tu à l’âge ?
    J’en ai fait du voyage
    Peut-être un peu hypocrite
    Je t’accorderai tout mérite
    Si tu me fais l’image
    Du vert de ton feuillage
     

    Passe le temps
    Compte à rebours
    Puisse un retour
    Mieux à présent
    Tout apaisant
     

    Printemps, printemps, es-tu constant ?
    Ce discours régulier
    Un hiver terrassé
    A ne pas faire que semblant
    Un tout prêt à recommencer
    Comme un messie des éléments
     

    Passe le temps
    Puisse une trêve
    Toi, bonne sève
    Et moi, partant
    Jurant bon sang
     

    Printemps, printemps, fais-ce qu’il faut
    Comme à ton habitude
    Sache ma gratitude
    Pour les fleurs et pour les oiseaux
    Ce qui vient en prélude
     

    Passe le temps
    Puisse l’amour
    S’y voir toujours
    En toi, printemps
    Toi, premier temps
     

    Printemps, il te faudra partir
    Passe, passe le temps
    Laisse-moi de ton vent
    Tu seras meilleur souvenir
    Etant comme un enfant
    Se promenant, tout promettant
     

    Quant à moi,
    Laisse-moi oiseau lyre
     

    © Gil DEF. 28.03.2008
     


    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :