• L'enfant au front bleu, fabuleux

     

    L’espoir lancé au monde est crayon de couleurs
    Dans la main de l’enfant qui autrement dessine
    Sans sa muraille l’immensité de Chine
    Un fleuve au nom d’Amour comme sorti du cœur
     

    Dans son dessin il met de son rêve intérieur
    Ce qu’il sait d’intuition de la beauté des choses
    Et d’étage en étage un ciel en bleu s’impose
    Puis des fleurs d’orient des arbres en splendeur
     

    L’enfant est surprenant de ce qu’on ne voit plus
    Des quatre dimensions autour des évidences
    Trois comme tournesol la quatrième en ce sens
    Du temps des nomades d’un paradis perdu
     

    Le dessin s’accomplit par un vœu résolu
    Il est de transhumance et résumé d’exode
    C’est un grand voyage et l’ailleurs l’antipode
    Le voilà qui met un homme à l’allure connue
     

    C’est son père peut être en qui il voit le bien
    Tant vivant de couleur de la vie exemplaire
    Puis vient une femme sans le doute elle est mère
    Et l’enfant apparaît comme heureux, il rejoint
     

    Plus loin qu’on imagine est le sens du dessin
    D’un enfant au front bleu d’un ciel de Casamance
    Sa vue est obsidienne et s’il ne sait Byzance
    Il faut pourtant savoir qu’il la fera demain
     

    L’enfant est art premier et grand recensement
    De ce qui est défi à l’expression fertile
    Des racines du temps de toute chose utile
    Et avant tout du chant pris et rendu au vent
     

    Il ne le sait qu’après comme il croit voyager
    En son état adulte alors que l’ennui gagne
    En déficit de rêves de ce qu’on nomme Espagnes
    Mais ô combien plus loin étaient leur destinée
     

    Alors il faut donner à l’enfant fabuleux
    Afin d’y retrouver un aplomb de candide
    Même si on nous dit qu’il n’est plus d’Atlantide
    L’espoir lancé au monde est son front généreux
     

    © Gil DEF - 24.02.2009

    Photo : Catherine Gégout
     


    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    1
    Jeudi 25 Juin 2009 à 07:35
    L'enfant au front bleu
    "Un fleuve au nom d'Amour comme sorti du coeur" Ce texte est une perle bleue d'une beauté et d'une rareté incroyables. Bises. Marie-Isabelle
    2
    Mardi 14 Juillet 2009 à 18:18
    L'enfant au front bleu - R
    Marie-Isabelle Tes passages sur mes textes sont ô combien appréciés... Bises. Gil
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :