• Au retour de novembre

     

    Au retour de novembre que mon pas se fait lourd
    Je hais cette saison qui gèle l’horizon
    Ce ciel qui fait l’affront de nos bonnes raisons
    De ce vilain thème d’un oubli pour recours
     

    Au retour de novembre que le temps se fait sourd
    Je tais mes illusions je ne sais faire front
    Des larmes font leçon au vain des intentions
    Des ors de chrysanthèmes fleuris de jours trop courts
     

    Je ne sais s’il est bon de vouloir se prouver
    Par la tradition un cœur une âme aux mots absents
    Un lien fort du pardon à l’injustice passée
     

    Je n’irai pas mourir des peines à souffrir
    Sur la tombe d’effroi la pierre d’abandon
    Elles se brisent les croix des souvenirs martyrs
     

    © Gil DEF. 07.11.2007
     


  • Commentaires

    1
    Lundi 8 Décembre 2008 à 16:00
    Texte
    dense, tout de sensibilité
    2
    Mardi 9 Décembre 2008 à 11:58
    Texte - R
    Flaneur Tout compliment me touche ... J'ai tellement envie d'écrire de la meilleure façon quand j'écris pour mon père. Amicalement. Gil
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :